Arkaz Aventure

Bienvenue jeune aventurier/ère dans l'âme ! Laisse toi bercer par le monde d'Emarä et pars à la quête des pierres d'Arkaz dans cette aventure RPG écrit !
 
AccueilCarteFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionGuide du Débutant

Partagez | 
 

 La genèse de Emarä

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Loïs
Fondateur
Fondateur
avatar

Age : 10
Localisation : Cité de Synantis

MessageSujet: La genèse de Emarä   Jeu 30 Juin - 15:49

.
   Au commencement du monde, il y avait Ameraz. Ameraz est notre mère à tous. Nul ne peut prétendre représenter Ameraz à sa perfection. Ameraz n'a pas d'image. Ameraz vit en tout.


   C'est d'elle que le temps et l'espace naquit. De l'espace et du temps associés s'est formé le monde tel que nous le connaissons. Le monde est grand et l'horizon loin. Ameraz donna naissance à la vie dans le Berceau Originel. Ce cocon accueillait nos plus lointains ancêtres commun à tous : Les Öbes. Dans sa forme la plus simple qu'il soit, la vie continua son cours dans cet espace de paix et de tranquillité. La Pierre d'Arkaz était le rocher qui composait principalement cette maison. Cette pierre pure envoyée par la déesse possédait des pouvoir étranges de l'ordre du divin. Chaque öbes pouvait se l'approprier, y enfermer une parti de son pouvoir spirituelle, et la manifester en utilisant la pierre.
     Les öbes continuèrent de grandirent de plus en plus nombreux et diversifiés, et finirent par devoir quitter le Berceau Originel. Lorsque ce dernier fût abandonné, les öbes durent partir pour des terres nouvelles.






     Ils gardèrent cependant des pierres d'Arkaz du Berceau, héritage de la déesse créatrice, qu'ils emportèrent avec eux pour fonder de nouveaux territoires. Évoluant petit à petit chacun de leur côtés, les öbes sont devenus toutes les créatures que nous connaissons aujourd'hui. Chacun travaillant sa propre pierre d'Arkaz. Celle-ci est devenu pour chaque peuple le symbole de son rattachement à la déesse. Et bientôt, chacun la travaillant différemment, on en trouvait autant de différentes que la diversité de la faune. Certains les travaillaient en famille, d'autre la mettait au service de tout leur tribu.


     Six grands peuples ont commencé à se démarquer, fondant sur les terres qu'ils baptisèrent Emarä, six pays distincts :
     Aloga  Les Alogas, qui fondèrent leur royaume riche et prospère dans les grandes plaines d'Aka.
      Lykos  Les Lykos, qui s'établirent en tant que nomades dans la Grande Forêt parmi les esprits.
     Obsale Les Obsales, qui étendirent leur empire dans l'Archipel portant aujourd’hui leur nom.
      Käntros Les Kantrös, qui partirent s'installer au milieu des montagnes, observant le ciel et ses messages cachés.
      Wöns Les Wöns, qui construisirent leur royaume chaleureux au milieu des taïgas du Sud-Est.
      Rark  Les Rarks, qui bâtirent leur solide cité au milieu du Grand Désert.
Chaque peuples possède sa propre pierre d'Arkaz particulière qu'ils travaillent depuis des générations.






    Cependant, au fur et à mesure du temps qui s'écoule, chaque peuple finit par oublier petit à petit sa propre histoire. Évoluant chacun de plus en plus séparé des autres, ils finirent par ne plus se souvenir de leur origine commune. Les tensions commencèrent à croître entre certains peuple. Une période de grande famine abouti sur une guerre sanglante entre les différentes races, prétendant l'origine des problèmes chez le voisin. Ce fût La Grande Guerre des Six Peuples. Bien que les Alogas, les Rarks et les Wöns semblaient plus ou moins dominer le jeu, les morts, attentats, incendies, catastrophes et pertes étaient quasiment égales pour tous.
     Au milieu du chaos générale, un groupe de résistants pacifistes émergea. Réunissant un groupe de plus important entre les différents pays, il fût très fortement réprimé dans la violence par les Etats les plus patriarches et nationalistes. Ces pacifistes décidèrent de former la Guilde des Frätes, créant ainsi un nouvel ordre neutre dans la guerre. Rassemblant de plus en plus de résistants, elle commença à se faire entendre sur la scène de guerre petit à petit.
      L'opinion public commençait à devenir de plus en plus en faveur de cette nouvelle Guilde. La guerre durait maintenant depuis bien trop longtemps. Tout changea véritablement lorsqu'une armée d'Aloga dût partir mener un massacre contre le groupe le plus important de la Guilde des Frätes. Les soldats furent les premiers à refuser le combat contre les ordres de leur roi : arrivant devant une foule non-armée et silencieuse, ils bâtirent en retraite. De cet acte de résistance de la part des Alogas, émergea un mouvement de révolte au sein de tous les autres peuples, qui finirent eux-aussi à leur tour à refuser le combat. C'est ainsi que la guerre prit fin.


     On décida de renfermer toute la haine et la violence des peuples au sein d'une pierre d'Arkaz. Cette pierre maudite, que l'on nomme le Rocher des Oublis, fût jetée au fond de la Grotte des Lymbes. Au-dessus fût battit une nouvelle cité : Synantis. Capitale d'un nouveau territoire, métissé de tous les peuples d'Emarä.






    Depuis ce jour, on fête chaque année à Synantis la fondation de la ville. Les festivités se déroulent sur sept jours, dans les rues de la cité. Chaque jours et attribué à un peuple qui prépare ses animations, et au septième à lieu une grande cérémonie sur la grande place de la ville. C'est l'occasion pendant ces jours-ci de faire des rencontres entre les peuples, de bien manger, boire, danser dans les rues la nuit, allumer de grands feux pour les cérémonies, organiser des transes spirituelles, des moments de communions, et assister aux grands défilés et spectacles dans les rues. C'est un grand moment de rassemblement pour les six peuples.


     La Guilde des Frätes est devenu la responsable politique de la ville et de son territoire. Composé de plus de deux cent membres venant de toutes les races, elle veille au maintient de la paix entre les peuples.


     Aujourd'hui nous sommes bientôt mille ans après la Fondation de Synantis, et l'âge d'or semble continuer pour encore longtemps. Cependant, depuis que des pierres d'Arkaz presque pures ont été retrouvés dans les Taïgas, certains se remettent en tête l'idée de partir à la recherche de ces fameuse pierres sacrées qui semblaient pourtant disparues. Quelques personnes assoiffées de pouvoir et de puissance personnelle sont à la recherche de la localisation du Berceau Originel, où la Pierre d'Arkaz pure serait apparut. La Guilde des Frätes, conscient du danger que peuvent engendrer des pierres aussi puissantes, ont décidé de fonder un nouvel ordre : Les Gardiens de la Pierre. Ces Hommes, qui ont juré fidélité aux ordres de la paix et de la liberté de chacun, cherchent à empêcher qu'une pierre d'Arkaz pure ne vienne à tomber entre de mauvaises mains. Chose qui pourrait engendrer de très lourdes conséquences sur le monde.
     


     C'est désormais à votre tour d'écrire les nouvelles lignes de l'Histoire. En espérant que vous ferez bon usage de l'héritage du passé.




#genèse #histoire #déesse #Emarä #Ameraz #öbe #öbes #Arkaz #pierre #pierres #pure #pures #Syantis #Six #peuples #peuple #Gardiens #Gardien #Guilde #Frätes #Berceau #Origine #Originel #rocher  #Oublis #Limbes #Grotte #Wöns #Aloga #Alogas #Kantrös #Lykos #Obsale #Obsales #Rarks #Rark #Guerre #Grande
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arkazaventure.bbactif.com
 
La genèse de Emarä
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand on veut chanter au et fort.[PV Pépite d'Or]
» Haïti: Genèse de l'échec des partis politiques part 1
» La Genèse.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arkaz Aventure :: L'encyclopédie :: L'histoire d'Emarä-
Sauter vers: